19E FESTIVAL DE PLEIN AIR DE LA VILLETTE - 15 JUILLET AU 16 AOUT 2009

Publié le par Arnaud

Pour sa 19e édition, le Cinéma en plein air redevient gratuit.

L'année dernière, le Cinéma en plein air a été payant pour la première fois en 18 ans. Ce bouleversement, qui avait  suscité de très vives réactions du public et ému fortement la presse, avait été imposé au Parc de la Villette par une nouvelle règlementation du Centre national de la cinématographie (CNC). La fréquentation en 2008 avait alors connu son plus bas niveau depuis la création du festival.

Fort du soutien de son public fidèle et mobilisé, le Parc de la Villette, qui a par ailleurs abandonné la commercialisation publicitaire de son écran, a donc fait valoir avec succès ses arguments cette année. En redevenant gratuit cette manifestation emblématique du Parc de la Villette retrouve sa vocation initiale : l'accès à la culture au plus grand nombre.

 

De la découverte du « Nouveau monde » à la découverte de soi, du voyage métaphorique au parcours initiatique. Les traversées au propre comme au figuré s'invitent cette année sur les pelouses de la Prairie du Triangle pour fêter la 19e édition du Cinéma en plein air du 15 juillet au 16 août 2009.

 

Vera Cruz (Robert Aldrich), Planète Interdite (Fred Mac Leod Wilcox), L'Epouvantail (Jerry Schatzberg) ou encore L'aigle des mers (Michael Curtiz) formeront la sélection des films "classiques" qui coexisteront avec des productions américianes plus récentes comme Into the wild, Pirates des Caraïbes - La Malédiction du Black Pearl, Little Miss Sunshine, Le Secret de Brockback Mountain, Broken Flowers, Mulholland Drive, Trois enterrements ou encore Le Nouveau Monde.

 

Bande-Annonde du 19e Festival du Cinéma en plein air de La Villette

Prix : Gratuit
Lieu : Prairie du Triangle - Métro Porte de Pantin - Ligne 5.

L'ensemble des films projetés sont en VOST.

Pour connaitre le programme complet ainsi que toutes informations complémentaires, allez sur le site internet du Parc de La Villette : http://www.villette.com/fr/


Commenter cet article