BOX-OFFICE ITALIE - HOLLYWOOD DOMINE LE PREMIER SEMESTRE 2009

Publié le par Arnaud

Selon Cinetel, entre le 1er janvier et le 30 juin 2009, les cinémas italiens ont réalisés 50 millions d'entrées payantes, soit près d'un million de spectateurs en moins par rapport au premier semestre de l'année 2008, soit une baisse de l'ordre de 2%.

Grâce aux succès des films américain Anges & Démons, Sept Vies, Fast & Furious 4 ou encore Gran Torino, ils représentent 63.8% de part de marché (+7%) pour plus de 32 millions de tickets vendus en six mois. Ils contiennent ainsi la chute de fréquentation dans les cinémas transalpin.

Le cinéma italien réalise un début d'année catastrophique avec une part de marché de seulement 24.2%, soit 12.2 millions d'entrées comptabilisées sur les six premiers mois de l'année 2009, contre près de 17 millions sur la même période l'année dernière. Depuis le début de l'année, seul deux films nationaux arrivent à se hisser dans le Top 10 : les comédies Italians (2e) de Giovanni Veronesi et Ex (5e) de Fausto Brizzi.

En effet, ce début d'année a été très difficile pour les productions nationales et aucun genre n'a été épargné. Selon l'Association générale italienne des gens du spectacle, on pouvaient espérer de meilleures recettes concernant ldes films comme Questione di cuore, Generazione Mille Euro ou encore Vincere, dont la qualité ne faisait semble-t-il pas débat. Une telle débâcle serait dû à trois principaux facteurs : la diminution croissante des salles dédiées au cinéma d'auteur, des dates de sorties pas toujours rationnelles et de fait l'excessive concurrence entre des films similaires qui logiquement fini par tous les pénaliser.

Publié dans BUSINESS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article