Box-office US - Destination Finale 4 devance Inglourious Basterds

Publié le par Arnaud


BOX-OFFICE USA DU 04 AU 07 SEPTEMBRE 2009 (LABOR DAY) - WEEK-END 36

1. DESTINATION FINALE 4 3D (3 121) : $15.295.069 (-44.2%) / $50.435.066 (2 week-ends)
2. INGLOURIOUS BASTERDS (3 358) : $14.950.489 (-22.6%) / $95.146.096 (3 week-ends)
3. ALL ABOUT STEVE (2 251) : $14.058.106 (N)
4. ULTIMATE GAME (2 502) : $11.203.761 (N)
5. DISTRICT 9 (3 139) : $9.114.591 (-11.3%) / $103.388.712 (4 week-ends)
6. JULIE & JULIA (2 528) : $7.077.574 (+0.6%) / $80.717.968 (5 week-ends)
7. HALLOWEEN II - 2009 (3 088) : $6.872.800 (-58.0%) / $26.928.692 (2 week-ends)
8. G.I. JOE - LE REVEIL DU... (2 846) : $6.705.288 (-13.1%) / $141.021.754 (5 week-ends)
9. EXTRACT (1 611) : $5.513.634 (N)
10. HORS DU TEMPS (2 803) : $5.465.925 (-15.3%) / $55.809.927 (4 week-ends)
11. SHORTS (2 631) : $3.845.717 (-14.8%) / $18.272.777 (3 week-ends)
12. MISSION G (1 477) : $2.842.407 (+0.6%) / $115.469.113 (7 week-ends)
13. HARRY POTTER ET LE... (1 091) : $2.502.248 (+1.5%) / $297.614.366 (8 week-ends)
14. 500 JOURS ENSEMBLE (935) : $2.381.148 (+18.5%) / $28.449.326 (8 week-ends)
15. HOTEL WOODSTOCK (1 395) : $1.916.451 (-44.6%) / $6.442.111 (2 week-ends)


Malgré un week-end de 4 jours pour cause de Labor Day, le box-office américain marque traditionnellement le pas, ce qui permet aux films en continuations de connaître une meilleur stabilité d'une semaine à l'autre.

Le film Destination Finale 4 3D en profite donc pour garder la tête du box-office outre-Atlantique avec 15.3 M$ de recettes (44.2%). Le film cumul ainsi 50.4 M$ depuis sa sortie le week-end dernier. Grandement aidé par le prix du billet 3D bien plus élevé qu'une place traditionnelle, ce quatrième opus devancera donc largement ses aînés au box-office d'ici la fin de son exploitation. A titre comparatif, Destination Finale avait récolté $53.331.147 M en 2000, alors que Destination Finale 2 totalisait $46.961.214 millions de recettes en 2003. Destination Finale 3, sorti en 2006, avait engrangé pour sa part $54.098.051.

A la seconde place, on retrouve le film Inglourious Basterds de Quentin Tarantino. Aldo Raine (Brad Pitt) et ses basterds poursuivent leur jolie parcours en récoltant encore 14.9M$ durant ces quatre jours. Le film qui s'apprête à franchir le seuil des 100 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis ne devrait faire qu'une bouchée de Pulp Fiction (1994), qui reste pour quelques jours encore, le meilleur film du réalisateur sur le sol US ($107.9 M$).

Une comédie peut parfois en cachée une autre. Après le succès surprise durant l'été de La Proposition, avec Sandra Bullock et Ryan Reynolds (161.1M$), l'actrice américaine était une nouvelle fois à l'affiche durant le week-end du Labor Day avec All About Steve, aux côtés de Thomas Haden Church et de Bradley Cooper. Le film qui s'empare de la troisième place du podium avec un peu plus de 14 millions de billets verts ne devrait pas bénéficier du même attrait côté spectateurs.

A la quatrième place, on retrouve le film de science fiction Ultimate Game, une nouveauté bourrée de testostérones avec l'acteur Gerard Butler. Le film réalise 11.2 M$ lors de ses quatre premiers jours d'exploitation.

De son côté, le film produit par Peter Jackson, District 9, réalisé par Neill Blomkamp, poursuit sa carrière en franchissant les 100 millions de recettes (103.4M$) et prouve une nouvelle fois que le genre peut encore déplacer les spectateurs lorsque l'oeuvre en vaut vraiment la peine.

Tandis que la comédie de Nora Ephron Julie & Julia avec Meryl Streep et Amy Adams, profite de ce week-end prolongé afin de gagner quelques dollars supplémentaires (+0.6% avec 7.1 M$) et passe ainsi le cap des 80 M$ de recettes au box-office, le film de Stephen Sommers, G.I. Joe - Le Réveil du Cobra accroche encore la huitième place du top 10 avec 6.7 nouveaux millions. Le film s'adjuge ainsi 141 millions de recettes après cinq week-end passés dans les salles américaines. Finalement, le film ne s'en sort pas si mal que cela et pourrait peut-être à terme toucher les 150 millions.

Tandis qu'Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé se rapproche toujours un peu plus des 300M$ de recettes sur le sol US (297.6M$), le réalisateur Marc Webb a de quoi avoir l'humeur triomphante. En effet, sa comédie romantique 500 jours ensemble, au budget restreint de 7.5 millions de dollars, résiste une nouvelle fois très bien en ce classant a la quatorzième place du classement. Le film engrange encore près de 2.4 M$ (+18.5%) et porte ainsi son cumul à 28.4 millions de dollars de recettes.

Publié dans BOX-OFFICE USA

Commenter cet article